Voir le flux RSS

AS4B

Colère après une «Million Muslim March» (marche d'un million de musulmans) prévue pour le 11 septembre 2013

Noter ce billet
Citation Envoyé par AS4B Voir le message
Colère après une «Million Muslim March» (marche d'un million de musulmans) prévue pour le 11 septembre 2013


Le comité d'action politique des musulmans américains a refusé de supprimer l'événement du 11 septembre, mais en a changé le nom.




Le "The American Muslim Political Action Committee" (comité d'action politique des musulmans américains) a organisé une «marche d'un million de musulmans» le 11 septembre 2013, date d'anniversaire des attaques sur les Etats-Unis.
Le comité d'action politique des musulmans américain affirme vouloir utiliser le 12e anniversaire des attaques terroristes sur New York et Washington pour lutter contre ce que le groupe affirme être de la discrimination contre les musulmans par les américains et le gouvernement.
Toutefois, le plan du groupe pourrait être un peu trop ambitieux. L'AMPAC, basé à Kansas City, Missouri, a seulement 57 membres inscrits pour l'événement du 11 septembre sur Facebook.




Le comité est considéré comme une frange islamique formée après le 11 septembre et nient qu'Al-Qaïda soit responsable des attaques terroristes. Le Conseil des relations américano-islamiques - le plus grand groupe musulman dans le pays - a dit ne rejoindrons «probablement» pas la marche de l'AMPAC.
Pourtant, le nom choisit par l'AMPAC pour son événement évoque des images puissantes. Il n'est pas sans rappeler les "Million Man March" en 1995 et 1963 sur Washington, qui a attiré des centaines de milliers de Noirs à Washington pour protester pour les droits civiques.


Plus tard, l'AMPAC a changé le nom de l'événement pour «Million American March Against Fear » (marche d'un million d'américains contre la peur), et prétend être un « Un mouvement des droits civiques pour l'humanité, la paix et la justice ».
"Le 11 septembre, notre pays a changé à jamais par les événements horribles de New York. Le pays tout entier a été victime des actes accomplis ce jour" déclaration faites par Rabbi Alam, fondateur de l'AMPAC et l'organisateur de l'événement, à Fox News.




«Les Musulmans et les non-musulmans ont été traumatisés, mais nous, en tant que musulmans continuent 12 ans plus tard d'être victimes. A ce jour, tous les médias et les organisations anti-islam ont fait des déclarations diffamatoires contre nous en tant que musulmans et notre religion.
«Pourtant, notre gouvernement reste les bras croisés et ne fait rien pour protéger nos libertés ou elle aggrave le problème avec sa guerre constante contre le terrorisme dans les pays islamiques, les audiences du Congrès sur l'Islam en Amérique, et ses modifications aux "lois concernant la détention de personnes soupçonnées de terrorisme."
Près de 3.000 personnes - 2.600 d'entre eux - des Américains sont morts dans les attentats du 11 Septembre 2001 à New York et Washington lorsque des terroristes d'Al-Qaïda ont détourné quatre avions de ligne. Les terroristes ont cité une variété de motivations pour les attaques qui étaient fondées sur l'islam fondamentaliste.
"Ils sont fondamentalement un tas de "truthers" (partisan du complot à propos du 11 septembre) qui pensent que l'Amérique est à blâmer pour tout, Dr Zuhdi Jasser, président du forum islamique pour la démocratie, sur la Fox.

"Ces gars-là sont problématiques et ils essaient d'exploiter le 11/9."


Source : dailymail.co.uk




Traduit par : AS4B
Tags: Aucun Ajouter / Editer les tags
Catégories
Sans catégorie

Commentaires