La chaîne diffuse à 20h50 le documentaire Gérard Depardieu, l’homme dont le père ne parlait pas réalisé par le psychanalyste Gérard Miller.


23/03/2015 - 17h29

http://tele.premiere.fr/News-Tele/Ge...ance-3-4153108



"J’ai voulu prendre à contre-pied le bon sens de l’opinion qui juge à partir de quelques clichés." C'est ainsi queGérard Miller raconte à nos confrères de Télé 7 Jours la genèse de Gérard Depardieu, l'homme dont le père ne parlait pas. Un documentaire dans lequel le complice de Laurent Ruquiers'est penché sur l'histoire et le destin de l'acteur français devenu le roi des controverses depuis quelques années. Un document diffusé ce soir à 20h50 sur France 3 dans lequel le psychanalyste s'est replongé dans de nombreuses archives et a rencontré les proches de l'acteur français, de Bertrand Blier, à Pierre Richarden passant par Jean Benguigui.


"On ne dévoile jamais complètement un homme : on peut trouver les clés pour mieux le comprendre dans sa complexité. J’ai appris à l’aimer plus que je ne l’imaginais", explique Gérard Miller qui s'est notamment penché sur une facette méconnue de l'acteur : sa conversion à l'islam en 1967 après avoir vu un concert d'Oum Kalthoum à l'Olympia. Pendant deux ans, l'acteur, qui fréquentait La Grande Mosquée de Paris, faisait d'ailleurs ses 5 prières par jour.


"Ce n’est pas un scoop. Cela avait déjà été dit dans un entretien, mais personne n’y avait prêté attention. Je ne suis pas journaliste, je ne suis pas policier, donc très souvent ce que je découvre est déjà sorti, mais n’a pas été valorisé", a précise Gérard Miller à 20 Minutes.