Résultats de 1 à 1 sur 1
  1. #1

    Des armes volées à la direction de la police de Seine-Saint-Denis

    INFO LE POINT.FR. Des armes de service ont été dérobées à Bobigny. La Préfecture de police a confirmé l'information et l'IGPN a été chargée de l'enquête.


    La police des polices n'a toujours pas retrouvé les armes et autres matériels dérobés au commissariat de Noisy-le-Grand. Et voilà l'IGPN est de nouveau sur les dents en Seine-Saint-Denis.

    Cette fois, le ou les voleurs ont sévi au plus haut de la hiérarchie policière du 93 : à Bobigny, dans les bureaux de François Léger, le directeur territorial de la sécurité publique. Qui est ni plus ni moins le patron de toutes les forces de police du département. Certes, la soute de la Direction territoriale de la sécurité publique (DTSP) n'a pas été entièrement dévalisée. Mais des Sig-Sauer, les armes de service dévolues à tous les fonctionnaires, ainsi que leurs chargeurs ont disparu de l'armoire située à l'étage du directeur. La soute renferme généralement le matériel des équipes opérationnelles comme les brigades anticriminalité. Le vol a été commis le dernier week-end du mois d'août. La préfecture de police a confirmé l'information au Point.
    Remontées négatives



    Comment est-il possible de s'introduire dans ce bâtiment hautement sécurisé ? Selon nos informations, il ne s'agit pas d'une première : d'autres matériels, des gilets pare-balles notamment ont déjà disparu de ce coffre. Cela fait un peu désordre.


    Malgré les remontées négatives sur l'encadrement des policiers jusqu'au plus haut niveau de la hiérarchie, le directeur de la police en Seine-Saint-Denis continue d'assurer ses fonctions. Le ministère de l'Intérieur ne semble pas se préoccuper outre mesure de la situation qu'il laisse aux mains de la Préfecture de police. En attendant la mise en place de la police de la sécurité quotidienne. Dans le département, cela relève de la gageure. Voire de la mission impossible






    Combien d'infiltrés connus ? Ou pourquoi pas de fichés S ?



    Le premier homme politique, en France, qui cessera de prendre les gens pour des cons, ce sera un véritable héros national (Maxime Tandonnet)

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Activé