Résultats de 1 à 1 sur 1
  1. #1

    Les compétences en lecture des petits Français baissent encore

    Pirls 2016 : les écoliers français sont de piètres lecteursUne étude publiée ce mardi montre que le niveau des CM1 en lecture a baissé ces cinq dernières années, les menant loin derrière les autres pays de l'OCDE.


    Le système éducatif français n'en finit pas d'être médiocre. Avec la publication des résultats de l'enquête Pirls 2016 (Programme international de recherche en lecture scolaire), une nouvelle étude montre que notre école ne donne pas les résultats que l'on pourrait escompter, et que les résultats qu'elle obtient s'effondrent à chaque fois davantage. La France obtient un score de 511 à l'enquête qui étudie à la loupe, tous les cinq ans depuis 2001, les performances en lecture des écoliers de CM1. Un score certes au-dessus de la barre virtuelle des 500 points, fixée en 2001 comme étant alors la moyenne des performances des pays participants, mais en queue de peloton des pays européens puisque seules la Belgique francophone et Malte sont derrière l'Hexagone.

    En tête du classement, on retrouve les toujours très bien cotés Russie (581 points), Singapour, Hong Kong, Irlande, Finlande, Pologne et Irlande du Nord... loin devant la France, à la 34e position. En toute fin du classement, le Maroc, l'Égypte et l'Afrique du Sud ferment la marche.

    Des résultats qui se dégradent

    Pirls apprécie la « compétence en lecture », c'est-à-dire « l'aptitude à comprendre et à utiliser les formes du langage écrit que requiert la société », en scrutant quatre points essentiels : prélever des informations, faire des déductions, interpréter et assimiler, examiner et évaluer le contenu. Les élèves sont évalués sur leurs capacités à comprendre des textes littéraires ou purement informatifs : c'est justement sur ces textes informatifs que les petits Français ont le plus « décliné », avec un score de 510 en 2016, contre 532 en 2001 lors de la première étude Pirls.

    Les résultats de la France ne sont pas seulement mauvais : ils se dégradent. Entre 2001 et 2011, le pays avait déjà vu son score passer de 525 à 520, une baisse accompagnée de celle du pourcentage d'élèves les plus doués. En quinze ans, la France est, avec les Pays-Bas, le seul pays qui a régressé dans ce classement.


    Lire la suite



    C'est pas un scoop. On sait très bien que la France décline sur tout, absolument tout, y compris sur le niveau d'études. Et ça va continuer vu l'afflux massif des immigrés qui ne parlent pas français. Leurs enfants scolarisés ne parlent donc pas français chez eux.
    Le premier homme politique, en France, qui cessera de prendre les gens pour des cons, ce sera un véritable héros national (Maxime Tandonnet)

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Activé