Médine est un soldat du djihad parmi des millions d’autres - 12/06/2018 21h06




Concerts au Bataclan : les élus s’indignent mais le gouvernement botte en touche. Allons nous laisser salir la mémoire des victimes ? C’est bien parti. Coincé entre censure et laxisme, effrayé par les menaces d’émeutes et de saccages à Paris en cas d’interdiction du rappeur Médine, le pouvoir rase les murs. Tel est le résultat […]


Lien de l'article sur Riposte Laïque ...