L’islamisation, la démocratie et nous - 07/11/2018 22h03




Il faut le dire, le hurler, l’aboyer comme le ferait un supplicié sur les marches de l’échafaud. «*Nous avons laissé passer le coche, nous lui avons ouvert les portes, goguenards et complaisants, nous l’avons même invité à notre table, tellement nous étions sûrs que rien ne pourrait nous arriver, que ces gueux qui affluent à […]


Lien de l'article sur Riposte Laïque ...