Nyamko Sabuni a beaucoup fait parler d’elle en proposant, alors qu’elle siégeait au parlement, un ensemble de mesures pour combattre la “culture de l’honneur”. Interdiction du port du voile pour les filles de moins de quinze ans, examen gynécologique obligatoire au collège permettant de prévenir et détecter les mutilations génitales, arrêt du financement par l’Etat des écoles religieuses et criminalisation des mariages forcés sont parmi ces propositions qui lui ont valu des critiques et même d’être qualifiée d’islamophobe.

Farouchement opposée aux pratiques culturelles ou religieuses quand elles ne respectent pas la constitution et les droits de l’Homme, Nyamko Sabuni avance qu’à l’heure actuelle, environ 100.000 filles en Suède subissent “la culture de l’honneur”, une notion qui englobe pour elle les examens de virginité, le port du voile pour les petites filles, l’excision, les mariages forcés ou encore les violences physiques.


Voir le texte intégrale : http://sabuni.wordpress.com/2007/06/...e-la-ministre/ ou http://infos-islam.com/showthread.php?t=9266